La Résistance en Meuse

 

Du 6 juin au 13 juillet 1944, le petit village meusien de Béthincourt accueille le PC du général Grandval, chef des FFI de la région Nord-est de la France.
Le 21 juillet, quelques jours après le départ du colonel, les Allemands encerclent le village et font subir des interrogatoires et violences aux habitants, incendient plusieurs fermes. Onze hommes et femmes sont arrêtés, torturés par la Gestapo et emprisonnés dans la citadelle de Verdun. Le même jour, deux résistants, respectivement agent de liaison et secrétaire du colonel Grandval sont abattus par les Allemands.
Après la guerre, 17 communes recevront la Médaille de la Résistance dont Béthincourt.
Le 12 juin 1986, ces 17 communes ont créé ensemble le Comité des Communes Titulaires de la Médaille de la Résistance Française et se transmettent chaque année à tour de rôle le Drapeau des Villes Médaillées de la Résistance.
Cette passation du Drapeau a eu lieu sur la commune de Béthincourt le 20 septembre 2008. Il sera remis à Brest le 19 septembre 2009.
Le 18 juin 2009 afin de commémorer l’appel du Général De Gaulle et les événements tragiques de l’été 1944 qui se sont déroulés dans le village, la municipalité de Béthincourt a organisé une cérémonie et une reconstitution historique à laquelle ont participé les associations les Francs-Tireurs Lorrains de Metz et Texas-Oklahoma de Thionville. Nos associations ont organisé une petite exposition sur le thème de la Résistance avec du matériel d’époque. Nous avons eu la visite de plusieurs anciens membres des FFI qui ont été très émus.
L’ensemble des participants tient à remercier Madame Thill, maire de Béthincourt, la municipalité, l’Onac et Eric qui n’a pas hésité à déplacer des pièces de sa collection.

Resistance_0
Resistance_1
Resistance_3
Resistance_4
Resistance_5
Resistance_7
 
Display Num