Le memorial de la Marine de Laboe

 

Le mémorial de la Marine de Laboe se trouve dans la petite commune du même nom, qui se situe près de la ville de Kiel dans le Schleswig-Holstein en Allemagne.

Ce monument a été conçu par l’architecte  Gustav August Munzer. Les travaux ont débuté en 1927 et se sont terminés en 1936.  A l’origine, le mémorial commémorait les morts et les disparus de la Kaiserliche Marine. A la fin de la seconde guerre mondiale, ont été ajoutés ceux de la Kriegsmarine. 

En 1954, le mémorial est de nouveau inauguré afin de rendre hommage à  tous les morts et disparus, issus de toutes les nationalités représentées pendant les deux guerres.
Le mémorial se compose d’une tour de 72 mètres conçue  pour rappeler la tourelle d’un sous marin. En haut du mémorial, trône une terrasse offrant une vue sur tout le panorama.
A l’intérieur est installée une salle du souvenir mettant en exposition des fanions, photos, maquettes et documents datant des deux guerres.
Autour du mémorial, l’hélice du cuirassier Prinz Eugen est mis en vue, accompagnée d'un canon ramené de Chine à la suite de la révolte de Boxers.

 

Au pied du mémorial est exposé le sous-marin U-995 type VII, unique dans sa catégorie, qui a pu être sauvé de la destruction, après la seconde guerre mondiale. Transformé aujourd’hui en musée, il est possible de le visiter.

 

A une dizaine de kilomètres du mémorial, se situe celui de Möltenort construit en l’honneur des sous mariniers disparus en mer.
Les travaux ont débuté en 1926 et se sont achevés en 1930. A cette époque, il rendait hommage aux 5132 sous-mariniers allemands disparus.
De 1936 à 1938, il a été agrandi et amélioré, ce qui permis une inauguration le 12 juin 1938.
En septembre 1970, le monument a été entièrement restauré. Après de longues recherches, tous les noms des sous-mariniers allemands disparus durant les deux guerres mondiales ont été inscrits sur plusieurs  murs. En somme, les noms de 28 728 hommes disparus en mer ainsi que ceux de 1275 autres décédés de diverses causes sont inscrits sur les murs. A noter que les noms de 8 sous-mariniers, qui ont survécus après la guerre, ont leur inscription sur ces murs.
DSCN9315
DSCN9319
DSCN9332
DSCN9334
DSCN9336
DSCN9337
DSCN9346
DSCN9350
DSCN9351
DSCN9353
DSCN9357
DSCN9362
DSCN9368
DSCN9374
DSCN9379
DSCN9382
DSCN9384
DSCN9387
DSCN9388
DSCN9389
DSCN9392
DSCN9402
DSCN9405
DSCN9407
DSCN9408
DSCN9418
DSCN9426
DSCN9427
DSCN9433
DSCN9436
DSCN9438
DSCN9439
 
Display Num